Projet

Nous avons donc décidé de venir en aide au village de SEKHELA DIARGA, dans le département de Kaolack (région du SALOUM).

SEKHELA DIARGA, à caractère rural, compte une population d'environ 700 habitants; la principale activité économique est l'agriculture. Ce village possède:
  • un seul puits et deux bornes fontaines pour tout le village.
  • une case santé.
  • aucun raccordement (en électricité et en eau).
  • une école publique.

Description de l'école de l'école publique de SEKHELA DIARGA.

L'école publique comporte six salles de classes comme suit:
  • une classe de C.I (l'équivalent de la Grande Section de maternelle), classe dans laquelle le principal apprentissage est celui de la langue française orale. En effet, le Français est la langue officielle du Sénégal ainsi que la langue d'enseignement. Or, le Sénégal est un pays plurilingue et oral: on compte plus de vingt-cinq langues vernaculaires en présence (relatives aux différentes ethnies); le Wolof étant la langue véhiculaire qui permet la communication entre les ethnies. Par conséquent, le français n'est pas une langue maternelle; or, avant d'utiliser cette langue pour enseigner les différentes disciplines (telles que la grammaire, la conjugaison, l'orthographe, le vocabulaire, les mathématiques, les sciences, l'histoire, la géographie...), il est nécessaire que le français soit lui-même un apprentissage oral et écrit. Par conséquent, la classe de C.I est une classe extrêmement importante.
  • une classe de C.P.
  • une classe de C.E.1.
  • une classe de C.E.2.
  • une classe de C.M.1.
  • une classe de C.M.2.

Le nombre d'élèves est de 285 (année 2012-2013) (152 filles et 133 garçons), ce qui fait une moyenne de 47,5 élèves par classe, dont 55 en classe de C.I (dans une seule salle!).

Autres informations concernant les infrastructures de l'école.

  • L'école ne possède aucune clôture et n'est pas reliée au réseau électrique.
  • Elle ne possède que 3 toilettes pour les 285 élèves et les enseignants, et n'a aucun point d'eau: élèves et enseignants sont donc obligés d'aller à la borne fontaine du village la plus proche pour boire et se laver les mains.
  • Par ailleurs, de nombreux élèves apportent leur repas (de la maison) et déjeûnent sur place; or l'école ne possède pas de salle qui puisse servir de réfectoire, ni même de tables et de chaises: enfants et enseignants mangent dehors à même le sol; en cas de pluie, ils utilisent les salles de classe pour y manger.
  • L'école ne possède pas de salle pour loger les enseignants. Or, les enseignants affectés dans les campagne ne sont pas originaire de ces endroits et viennent de différentes régions du Sénégal. Ils doivent donc rester sur place toute la semaine et par conséquent payer pour se loger, alors que leur salaire est très bas.

EVALUATION DES BESOINS DE L'ECOLE DU VILLAGE.
Les besoins

Au regard des infrastructures et des besoins du village, notre association a donc décidé de fixer ses objectifs dans le domaine de l'aide de la scolarisation et de l'alphabétisation.
En effet, il est primordial que tous les élèves du village de SEKHELA DIARGA puissent, à l'école, bénéficier:
  • d'une sécurité optimale,
  • d'un apprentissage dans des conditions correctes,
  • et d'une hygiène digne de ce nom.

Par conséquent, notre association AMITIE BARSAC SENEGAL, en partenariat avec Monsieur Diarga Diallo (Président de la Communauté Rurale), lui-même en relation avec Monsieur
  • Directeur de l'école publique du village, veut venir en aide à cette école pour:
  • construire une clôture autour de l'école afin d'assurer la sécurité des élèves.
  • construire une salle pour loger les enseignants affectés à l'école.
  • construire une salle de classe supplémentaire afin qu'il y ait moins d'élèves par classe et que les apprentissages puissent être optimisés.
  • acheter l'équipement de base nécessaire pour cette salle de classe:
    • au moins 20 tables doubles avec casiers et 40 chaises pour les élèves.
    • un bureau et une chaise pour l'enseignant.
    • des armoires pour le rangement du matériel.
    • un tableau noir à 3 panneaux (à craie): un panneau central fixe et 1 panneau qui se rabat de chaque côté du panneau central.
  • construire un bloc sanitaire avec au moins 3 toilettes supplémentaires et des points d'eau (de type lavabo).
  • construire une salle supplémentaire qui servirait de réfectoire, avec un point d'eau, où élèves et enseignants pourraient prendre leur repas apporté de la maison le midi.
  • acheter l'équipement de cette salle de réfectoire, comme des tables et des chaises.

Rejoignez nous et aidez nous à apporter un peu de confort à tous ces écoliers!!!
Si vous souhaitez encore plus de détails contactez-nous!!

Aucun commentaire: